Blog Jsitek World Tout sur le high tech: Grossiste, fournisseur et sourcing
  • scissors
    mai 17th, 2012adminSourcing

    Pendant l’assemblée générale annuelle d’Ericsson, le président-directeur général Hans Vestberg a passé en revue les résultats financiers et discuté les décisions stratégiques prises tout au long de l’an 2011. Ce dirigeant a déclaré aux actionnaires qu’il fera en sorte afin d’assurer la technologie continue et le leadership sur le plan services pour l’entreprise.

    Dans son rapport annuel, publié le 15 Mars, Ericsson a affiché une augmentation de ses revenus de 12% et les ventes, hors acquisitions et cessions, ont augmenté de 19%  ajusté des devises. Les ventes nettes ont 227 000 000 000 SEK pour 2011. Durant la même période, Ericsson a augmenté sa part de marché pour les équipements de réseau mobile de 6% à 38%. Ericsson détient la position de numéro 1 en tant que fournisseur d’équipement de télécommunication mondiale et dit que c’est deux fois plus grand que son concurrent le plus proche.

    Vestberg a donné un aperçu des domaines d’intervention Ericsson: le haut débit mobile, les services gérés, et OSS / BSS (Operations Support Systems et les systèmes de soutien aux entreprises). Les solutions Business Unit de soutien, autrefois Multimédia, ont défini une nouvelle stratégie en 2012 qui s’appuie sur OSS / BSS, la télévision et des solutions médias ainsi que le m-commerce.

    2011 a été une année difficile pour les coentreprises d’Ericsson, qui ont tous deux déclarés des pertes. Vestberg a remarqué sur la cession de Sony Ericsson est émotionnelle, parce que Ericsson a été impliqué dans la fabrication des téléphones pratiquement depuis la création de l’entreprise en 1876, mais a dit qu’il a fait une bonne affaire dans sa stratégie pour permettre à 50 milliards d’appareils connectés – et pas seulement les téléphones.

    En ce qui concerne ST-Ericsson, Vestberg a déclaré aux actionnaires que la société  présente une nouvelle stratégie d’entreprise et annonce des mesures pour renouer avec la rentabilité.

    La société réseau.

    À la fin de 2011, il y avait 6 milliards d’abonnements mobiles dans le monde. Il y a environ 7 milliards de personnes sur Terre. Plus important encore, les abonnements pour le haut débit mobile, Internet ou via des appareils mobiles, a augmenté de 60% au cours de l’année. En 2016, Ericsson prévoit que les abonnements haut débit mobile vont augmenter à cinq milliards de dollars. Il existe de nombreux exemples qui montrent la façon dont le monde se dirige vers la société en réseau. Les gens, les entreprises et la société utilisent des périphériques connectés à leur avantage. Vestberg a présenté deux exemples à l’assemblée générale annuelle.

    Staffan de Lorentz de la Ville de Stockholm, a parlé de Stockholm Royal Seaport, où Ericsson est l’un des nombreux partenaires dans un projet visant à construire une ville durable de demain. Dix-mille personnes vivront et 30 mille personnes sont attendues pour travailler dans le domaine, qui est conçu pour rendre facile aux gens de vivre dans une faible émission de carbone, de manière écologiquement consciente. Ericsson est un conseiller en TIC et la construction d’un réseau qui est utilisé pour beaucoup plus que les appels vocaux. L’autre exemple cité par Vestberg était un projet de voiture électrique de charge, fait en collaboration avec l’Institut Victoria, Energy Göteborg, et Volvo Car Corporation, où les conducteurs peuvent contrôler la charge d’une voiture Volvo C30 électrique par l’intermédiaire d’une application mobile. Une vraie voiture était garée en dehors de la zone de rencontre mise à la disposition  des actionnaires à voir et à toucher.

    Innovation

    Ericsson a investi près de 33 milliards de SEK 2011 à la recherche et le développement et emploie environ 22.000 ingénieurs en R & D. La société est le plus grand détenteur de brevets essentiels pour la communication sans fil, avec plus de 90 accords de licence et de 30.000 brevets.

    Au cours de l’assemblée générale annuelle, trois employés ont été amenés sur la scène et reconnus comme «inventeurs de l’année. » Thomas Cheng, d’Ericsson Research à San Jose, en Californie, Etats-Unis, Paul-Schliwa Bertling,  d’Ericsson à Linköping, en Suède, et Iana Siomina, d’Ericsson Research à Kista, en Suède, sont tout à fait responsable de 275 demandes de brevets.

    La durabilité et le rapport de responsabilité d’entreprise 2011

    Ericsson a également publié son développement durable et son rapport de responsabilité d’entreprise pour 2011 pour la bonne technologie. Le rapport donne des exemples de performances Ericsson et des activités dans des domaines tels que l’efficacité énergétique, en aidant à réduire le changement climatique, ainsi que son implication dans les efforts pour aider les réfugiés à retrouver leurs proches,  où Ericsson fournit des TIC afin de permettre une éducation du 21e siècle pour les étudiants des écoles secondaires, en particulier les filles, en Afrique.

    Le rapport souligne également l’engagement de longue date d’Ericsson en matière de droits de l’homme. Sur scène, Hans Vestberg a déclaré: «Il est de notre ferme conviction que l’accès aux télécommunications est essentiel pour garantir les droits de l’homme – le droit à l’éducation, les soins de santé, pour ne pas mentionner la liberté d’expression et la démocratie. »

    Il résume en disant:. « Nous avons renforcé notre position en tant que leader de l’industrie et je suis convaincu que Ericsson a tout ce qu’il faut pour être la force motrice de la société en réseau. Nos meilleurs atouts sont notre leadership dans la technologie et des services, à l’échelle mondiale, et bien sûr les collègues fantastiques que nous avons dans le monde entier. «